« Moteur ! J'ai dit moteur ! », « Moteur ! », c'est le mot qui résume le mieux Jean-Pierre Mocky. Jamais prêt, mais toujours à demander que la caméra démarre.

Portrait de Jean-Pierre Mocky en dernière page de Libération . Son actualité n'est pas cinématographique, mais littéraire. Il vient de publier son dernier livre et le titre du bouquin résume le personnage : « Je vais encore me faire des amis » (éd. du Cherche midi).

Jean Pierre Mocky
Jean Pierre Mocky © Maxppp

Dans le portrait deLibé , Mocky parle des 100 films qu'il a tournés : « des films toujours bâclés », dit-il. « Tous les films ont des défauts, mais ce n'est pas grave ».

Sur la photo en dernière page de Libé , dans les jambes de Mocky, il y a un chien: « Titi, c'est le clébard de Depardieu, il me l'a refilé il y a deux mois ».

Allez moteur !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.