Quand un économiste français et de gauche fait recette aux Etats-Unis

Un incroyable succès d'audience pour Thomas Piketty dont toute la presse s'est fait l'écho ces derniers jours en tournée aux Etats Unis il remplit les salles pour ses conférences, retransmises en direct sur internet. Il est reçu à la maison blanche par les conseillers économiques de Barack Obama.

La presse financière américaine ne tarit pas d'éloges sur son ouvrage momumental intitulé "le capital au 21ème siècle", un ouvrage où pourtant l'économiste français dénonce la distribution toujours plus inégale des revenus et des richesses au profit des héritiers, des quelques privilégiés qui disposent d'un important patrimoine en proposant parmi les remèdes une taxation plus forte du capital au niveau mondial. Une recommandation qui n'est pas vraiment la bienvenue au pays du capitalisme roi... et pourtant.

46000 exemplaires déjà vendus outre atlantique,c'est beaucoup pour un pavé de mille pages bourré de graphiques.

Pour les universitaires américains le constat historique de ce nouveau Karl Marx c'est une grenade intellectuelle qui peut secouer l'empire américain. Si ce n'est que ses propositions sont tout à fait irréalistes en l'état selon un chroniqueur du Financial Times pour qui les louanges n'empêchent pas la lucidité. Et là on se dit qu'un succès de librairie ne fait pas le printemps d'une révolution économique.

__

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.