Après la mauvaise blague de François Hollande sur le retour de Manuel Valls, ce matin, retour sur les blagues présidentielles...

On en parle beaucoup - il faut dire que c'est Noel et que l'actualité s'ensommeille.

On a abondamment rappelé ce week end les états de service du président Hollande dans ce domaine (lui que Laurent Fabius appelait "M. petites blagues" autrefois). Il a été à bonne école avec ses prédécesseurs. Rappellez-vous de Charles de Gaulle en juin 58, toujours en Algérie justement :

**De Gaulle dont les bons mots sont restés célèbres...** Plus tard en 93 Mitterrand, moins porté sur la formule, reçoit à l'Elysée une équipe de la RTBF qui l'interroge sur les écoutes téléphoniques auxquelles il a fait procéder :
Les journalistes belges ont été les seuls à oser ! Et il y eut Nicolas Sarkozy à Gandrange en février 2008 :
François Hollande répètera la blague à Florange pour ne pas imiter complètement son prédecesseur : On aurait pu citer aussi Jacques Chirac, dont les blagues sont légion mais le plus souvent en off... **On a compris qu'à ce poste on ne peut pas ne pas avoir un solide sens de l'humour.**
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.