C'est le titre du documentaire sur la jeunesse de François Mitterrand qui sera diffusé ce soir sur LCP.

François Mitterrand dans les années 1950
François Mitterrand dans les années 1950 © AFP / STF

Comment ses origines familiales ont façonné l’homme politique. Un portrait intime puisque c'est son neveu Frédéric qui l'a réalisé.

Un récit à la première personne, comme si François Mitterrand se racontait lui-même...

"Le pays de l'innocence", c'est le département de la Charente et la maison de Jarnac. C'est là que le jeune François construit son socle moral, catholique, conservateur et lettré, une jeunesse heureuse, dont François Mitterrand parlait peu, comme pour préserver un jardin toujours secret.

Dans ce portrait intime, c'est aussi le réalisateur qui se cherche à travers son sujet. Frédéric Mitterrand l'explique d'ailleurs dans TéléObs cette semaine: "il y avait entre nous quelque chose de non résolu. Avec ce portrait, j'avais besoin de me retrouver moi-même. Plus les années passent, plus je comprends à quel point je lui ressemble. C'est une chance formidable d'avoir connu cet homme incroyable... même si je l'ai payé très cher".

►► LE PAYS DE L'INNOCENCE, ENFANCE ET ADOLESCENCE DE FRANÇOIS MITTERRAND, sur LCP.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.