__

D'ailleurs, nous sommes un peu les spécialistes à la radio, le matin, pour vous coller un air dans la tête qui risque de vous encombrer l'esprit toute la journée.

Le Huffington Post a recensé quelques études scientifiques qui ont tenté de comprendre le phénomène. Certains chercheurs parlent de construction musicale simple et répétitive, qui marque la partie de notre cerveau qui échappe à notre volonté.

Pour tenter d'effacer de notre esprit les trois petites notes de musique qui finissent par nous encombrer, il faut, parait-il, faire travailler notre cerveau avec des exercices de déconstruction, comme des anagrammes en cinq lettres.

Cela peut marcher aussi en lisant un journal, et faire sortir de notre tête ces « trois petites notes de musique » que je vous met dans la tête pour la journée.. C'est cadeau !

Extrait de "3 petites notes de musique", par Yves Montand :

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.