C'est l'histoire d'un restaurateur juif-israélien à Kfar Vitkin, au Nord de Tel Aviv. Il croit encore possible la coexistence pacifique entre Juifs et Palestiniens. Alors, il offre un rabais de 50% à ses clients juifs et arabes qui partageront la même table pour déguster ensemble son houmous, ce plat traditionnel de purée de pois-chiche.

Chiche ! Selon lui, plusieurs clients ont déjà profité de sa promotion.

On ne vous cache pas que son initiative a aussi fait parler quelques sceptiques pour lesquels tout rapprochement reste impossible.

Partager la même table au nom de la paix, c'est aussi ce que propose un autre restaurateur dans la vieille ville de Saint Jean d'Acre dans le nord d'Israël. Dans cette ville mixte, le patron arabe-israélien vient d'inviter son collègue restaurateur voisin juif à venir diner dans son restaurant.

S'assoir autour d'une table, faire baisser le stress et la tension, manger et parler de façon civilisée au nom du vivre ensemble : il va falloir se dire tout ça à table.

Extrait de la chanson "A table" de Jann Halexander :

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.