"Je suis très vieux" dit l'homme. "J'ai 83 ans, j'ai du mal à me déplacer, place aux jeunes ".

Alors, la semaine prochaine, une dernière fois, il sera sur scène mardi et mercredi prochain sur les planches du nouveau théâtre Anthéa d'Antibes.

"Passées ces deux dernières représentations, je ne ferai plus rien ", dit-il, "ni théâtre ni cinéma ".

"Et pourtant, j'ai encore plus de plaisir à jouer que lorsque j'avais 30 ans ", l'homme est un gourmand, mais un gourmand fatigué.

Dans ce dernier spectacle, "Trois poètes libertaires du XXe siècle", sur une musique d'accordéon et de violoncelle, il égrènera 35 poèmes de Vian, Desnos et Prévert.

"Place aux jeunes ! " ...

Entre d'autres temps, cet amoureux de poésie avait prêté sa voix à des poèmes de Guillaume Apollinaire.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.