Une question ce matin y a-t-il du surmenage à l'Assemblée Nationale ? Oui c'est une question que j'ai repérée en feuilletant les pages de l'Express. Parce que cet été cela m'avait échappé mais on a frôlé le drame à l'Assemblée Nationale quand une secrétaire est restée plusieurs minutes perchée sur le rebord d'une fenêtre en menaçant de se jeter dans le vide... Finalement des secouristes l'ont récupérée saine et sauve. On a appris plus tard que son désespoir n’était pas lié à ses conditions de travail. Il n'empêche qu'un haut fonctionnaire du Palais Bourbon a publié un rapport qui circule sous le manteau évoquant des risques psychologiques de « burn out » de « surmenage » à l'Assemblée Nationale certains employés n’en peuvent plus...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.