« Le poids des mots, le sens des photos » : voyez ce matin, comment les journaux montrent le visage de Michel Platini, menacé d'une suspension à vie dans le football, pour le versement suspect d'1,8 million d'euros en 2011.

En manchette de L'Équipe ce matin, Platini accuse le coup, les yeux fermés. Dans Le Figaro , la tête de Platini perdue dans ses mains. Et aussi, dansLe Parisien Aujourd’hui en France , Platini les yeux hagards.

La presse de ce matin montre donc un homme sonné, déjà défait.

Michel Platini
Michel Platini © MaxPPP

Alors, ses soutiens montent au créneau, à commencer par Jacques Vendroux , qui trouve la perspective de bannissement "dégueulasse ".

Le journalL'Équipe estime également le carton "trop rouge " et la réquisition de suspension à vie "trop sévère ".

Les amis de Platini n’ont pas envie de le voir glisser sur le banc de touche.

Extrait de la chanson "Platini" de Julien Doré :

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.