Moins connu que Pierre Boulez ou Pierre Schaeffer, Jean-Claude Risset était à la fois un musicien et un scientifique.

Jean-Claude Risset suivant une partition de Purcell et écoutant une version synthétisée par un ordinateur.
Jean-Claude Risset suivant une partition de Purcell et écoutant une version synthétisée par un ordinateur. © Getty / Hulton Deutsch

La jeune génération sait-elle ce qu’elle doit à jean Claude Risset ? Ce n’est pas certain, et pourtant, Jean Claude Risset a été le premier en France dans les années 60 à utiliser l’ordinateur pour la composition musicale.

Pionnier de la musique électronique, Jean-Claude Risset est mort lundi à Marseille. Il avait 78 ans.

Agrégé de physique en 1961, Docteur en Sciences Physiques en 1967, il avait entamé une carrière de pianiste, parallèlement à ses premiers pas comme chercheur.

L’étude du toucher du clavier, c’est lui, la distorsion rythmique, c’est encore lui.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.