C'est une pleine page dans Libération titrée "La revanche d'une ronde".

Un défilé de femmes demain à Châteaudun : des femmes au delà de la taille 44 et qui assument leurs rondeurs.

Miss Ronde 2012 entourée de ses dauphines
Miss Ronde 2012 entourée de ses dauphines © Radio France

D'ailleurs, elles ont bien l'intention de mettre sous le feu des projecteurs les discriminations liées au corps.

La France est l'un des pays au monde où la pression sur la minceur est parmi la plus élevée ; confirmation avec une dernière enquête de l'INED, l'Institut National de la Démographie.

A l'inverse, en Espagne, sous la pression des pouvoirs publics, la taille 34 a été bannie des boutiques espagnoles et le 44 invité à se faire une place en vitrine.

En France, il n'est donc pas superflu de clamer "Big is beautiful" ringardiser les sempiternels défilés d'anorexiques et persuader les autres qu'elle peuvent être "reines de beauté"..

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.