Cette chanson qui date du XIXème siècle est enfin libre de droits ! Depuis quelques jours, nous ne sommes plus obligés de nous acquitter d'une taxe pour diffuser cette chanson. Elle vient de tomber dans le "Domaine Public".

Happy birthday
Happy birthday © / merri

Elle appartenait jusqu'ici à la Warner Chappel Music. Or un juge fédéral de los Angeles vient de trancher : le label ne peut plus encaisser les droits d'auteur de cette chanson anglaise, "la plus célèbre du monde" selon le livre Guinness des records. Une chanson traduite dans au moins 18 langues.

Au départ de la procédure judiciaire, il y a une réalisatrice et un musicien à qui la Warner réclamait 1.500 euros pour pouvoir utiliser la chanson dans un film en préparation.

La Warner a donc perdu son procès: la compagnie affirmait détenir les droits depuis 80 ans.

C'est la fin d'une bataille judiciaire qui aura duré des années.

Rien de tel qu'un "Happy birthday" pour mettre tout le monde d'accord. Enfin... en principe :

"J'm'en vais lui faire une ordonnance. Et une sévère ! " (extrait des Tontons flingueurs)

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.