Sur la route de Michel Berga, il y a un croisement aujourd'hui, une bifurcation, un autre chemin, puisque ce sera ce matin le dernier point route de celui qui depuis près de 30 ans prévient les auditeurs de France Inter et de France Info des conditions de circulation.

Michel Berga, c'est un accent gascon qui trahit ses origines. Car Michel Berganini avait un père italien qui avait choisi Agen comme nouveau port d'attache, en fuyant le fascisme.

Michel Berganini aime les voitures anciennes, il aime les restaurer et les piloter . Des Simca 1000, des alpines M64, et surtout l'oiseau bleu, ce cabriolet avec lequel il s'est souvent inscrit à de grandes compétitions automobiles.

Michel Berganini a régulièrement participé au Tour de France Automobile. Avec, aussi, quelques ambitions sur le circuit du Mans. Je vous parle d'un temps où les voitures s'appelaient Ligier ou Matra.

Avec une passion comme celle là, il était logique que Michel Berganini vienne nous dire, chaque matin, l'état des routes et la conduite à adopter.

Bonne route, Michel Berga !
Bonne route, Michel Berga ! © / France Bleu 107.1
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.