Elle n'aura pas son alter ego française et pour cause à l'Elysée tout à l'heure et demain à Versailles, ce qui, parait-il (c'est ce que raconte Le Figaro ) brouille le scénario.

Peng Liyuan, madame Xi Jinping, c'est une first lady à l'américaine, qui sert l'image de son pays en offrant un supplément d'âme et de glamour à son mari!

Et là, pour le coup sa visite à l'hôpital Necker en compagnie de Marisol Touraine, la ministre de la Santé, ne lui permettra sans doute pas de donner toute sa mesure médiatiquement parlant!

C'est qu'elle est une vraie star dans son pays Peng Liyuan, chanteuse à l'origine, une chanteuse qui a du mettre sa carrière en sourdine, tiens ça nous rappelle quelque chose…

Chanteuse officielle de l'armée populaire de Libération, Peng Liyuan, dont leHuffington Post a mis en ligne cet extrait, c'est une Carla Bruni chinoise, mais avec la popularité en plus, comme l'avait perfidement écrit le quotidien anglais The Guardian .

Et c'est vrai qu'elle était encore en 2012 la deuxième personnalité la plus aimée des Chinois, avant même un certain Jackie Chan!

Ce qui ne peut pas ne pas rejaillir sur l'austère M.Chi qui fait tout, conclut Le Figaro , pour ressembler à Monsieur tout le monde, à un président presque normal!

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.