le torero mort
le torero mort © Widener Collection, Image courtesy National Gallery of Art, Washington

L'opération lobbying des anti-corrida viennent de s'offrir une pleine page dans le Monde pour demander à la ministre de la Culture d'inscrire leur combat, « la lutte contre la tauromachie », à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel français.

L'Alliance Anti-corrida revendique quelques cinquante signataires : Elisabeth Badinter, Chantal Jouanno, Jean-François Kahn, le professeur Hubert Montagner, Michel Onfray, Jean Rochefort et ...Jean-Paul Belmondo, dont on se rappelle qu'il avait pourtant incarné un torero défait dans « Un singe en hiver » en 1962, faisant la corrida avec les voitures dans les rues normandes de Tigreville.

L'Alliance Anti-corrida laisse entendre « que le dossier contre la tauromachie est déjà dans les mains d'Aurélie Filipetti. »

On rappelle qu’il y a deux ans, l'Observatoire national des cultures taurines avait demandé l'inscription de la tauromachie à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France.

Un point partout ; chaque camp peut désormais dormir sur ses deux oreilles.

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.