Pas un jour sans que Le Figaro ne s'inquiète de l'avenir de l'UMP. Le journal parle ce matin de « guerre de tranchées », dénonçant hier « le suicide en direct du parti ».

« Arrêtez le massacre » titrait hier l'éditorialiste du quotidien.

__

Depuis le début du conflit Fillon/Copé, Le Figaro n'est pas tendre avec les dirigeants de L'UMP et cette ligne éditoriale est nouvelle.

Fini l'ère Mougeotte, quand Le Figaro se contentait de relayer la bonne parole. L'éditorialiste Yves Tréhard dénonçait hier matin le pitoyable spectacle auquel se livrent Copé et Fillon, comme une insulte à la politique et aux militants UMP.

Jeudi dernier, le directeur du quotidien, Alexis Brézet, était encore plus explicite en traitant les leader de l'UMP de « branquignols, tricheurs, menteurs, mauvais joueurs et agressifs ».

Arrêtez la violence !

« Arrêtez de tout casser » : la ligne éditoriale du Figaro dit ne penser qu'aux militants UMP qui désespèrent.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.