Il date du Moyen-âge et vient du mot « Homme ». « Faire Hommage », c'était reconnaitre sa condition de vassal, c'était dire à son seigneur « je suis votre homme » . La cérémonie d'hommage avait lieu au manoir seigneurial, devant témoins.

Hommage national ce matin. Les Invalides ont remplacé le manoir et si l'on ne parle plus de vassalité, on ne retient que le respect et le recueillement.

15/11/2015, hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, Paris.
15/11/2015, hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, Paris. © Pierre Teyssot/MAXPPP

L'hommage, c'est le visage de la France meurtrie mais debout.

L'hommage « qui n'appelle que le chant qui va s'élever maintenant » disait Malraux en 1964 lors du transfert des cendres de Jean Moulin, s'adressant notamment à la jeunesse de France :

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.