Un appel au boycott de l'hôtel Meurice à Paris a été lancé au mois de mai dernier, après que le propriétaire des lieux, le sultan du Brunei, a décrété l'instauration de la charia dans son pays.

Les hôtels du groupe Dorchester Collection (ici, l'hôtel Meurice, à Paris) employent 3.500 personnes dans le monde
Les hôtels du groupe Dorchester Collection (ici, l'hôtel Meurice, à Paris) employent 3.500 personnes dans le monde © Reuters / Charles Platiau

Selon leJDD , ce boycott a coûté cher durant la dernière fashion week à paris : un manque à gagner de plus de 300.000 euros pour la semaine.

Les stars de la flashion week se seraient déportées chez le concurrent : le Bristol.

L'hôtel Meurice n'a pas souhaité commenter cette information du JDD .

Extrait du générique de "ça c'est palace" :

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.