Pâtes
Pâtes © tangui_bertin

C'était hier, en Italie, l'un des sujets les plus discutés sur Twitter :l'appel au boycott des pâtes Barilla.

Les internautes italiens ont déclaré la guerre au patron pour ses propos homophobes.

Invité quelques heures plus tôt sur une radio, Guido Barilla, le PDG de l'entreprise fondée en 1877, expliquait qu'il "ne ferai(t) jamais une publicité avec une famille homosexuelle ".

"Non pas " disait-il "par manque de respect, mais parce qu'ils ont une culture différente. La nôtre est une famille traditionnelle où la femme joue un rôle fondamental " (...) "chez nous la famille est de l'ordre du sacré".

Pour la patron de Barilla, "les homosexuels peuvent toujours manger les pâtes d'un autre fabricant ".

Finalement, après avoir mis le feu aux poudres et devant l'ampleur de la polémique, le dirigeant a fait marche-arrière et présenté ses excuses.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.