Cet été, les ombrelles tenues par des hommes ont fleuri les rues trop ensoleillées du Japon.

Ombrelles japonaises, héritières des Wagasa en papier huilé, fixé jadis sur un bambou que les femmes utilisaient au XIXème siècle pour protéger la blancheur de leur peau.

Le correspondant à Tokyo du journal Le Monde raconte comment cette ombrelle, objet d'élégance féminine, séduit désormais la gent masculine durant cet été plus chaud que de coutume.

Au Japon, les hommes qui portent des ombrelles sont généralement des trentenaires ou quarantenaires, souvent des commerciaux contraints d'arpenter les villes sous un soleil trop agressif.

Or le ministère japonais vient de faire paraitre une étude pour dire que l'utilisation d'une ombrelle pouvait diminuer de 20%, le stress provoqué par la chaleur.

Et voilà comment au Japon, l'ombrelle est en train de devenir à la mode chez les hommes.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.