yves saint laurent
yves saint laurent © radio-france

C'est une rivalité dans le monde du cinéma comme on en voit parfois quand deux projets de film traitent du même sujet.

Querelle autour des 2 films en préparation sur Yves Saint Laurent. On a déjà connu ça avec La guerre des boutons ou les deux films sur Chanel.

Cette fois, ce sont 2 biopics sur Yves Saint Laurent : d'un côté, le projet de Jalil Lespert sur la romance entre le couturier et son compagnon Pierre Bergé, avec le soutien de ce dernier.

De l'autre, le film de Bertrand Bonello, qui n'a pas le soutien du gardien du temple. Et quand on dit qu'il n'a pas le soutien, c'est une litote.

En fait, Pierre Bergé fera tout ce qu’il peut pour faire capoter le projet de Bertrand Bonello.

C'est ce que raconte l'article desInrockuptibles : « La guerre des Saint Laurent ».

S'il le faut Pierre Bergé fera valoir un droit moral. Et si ça ne suffit pas, il dégainera son droit à l'image, comme une atteinte à sa vie privée.

Enfin, ultime arme envisagée par Pierre Bergé : le dépôt d'un référé le jour de la sortie du film concurrent.

Ecoutons la voix d'Yves Saint Laurent. L’interview date de 1968 : Mademoiselle Chanel venait de le désigner comme son successeur, mais le couturier n'avait pas apprécié qu'elle dise au passage qu'il ne faisait que la copier :

http://www.ina.fr/video/CPF07007033/yves-saint-laurent-repond-a-mademoiselle-chanel-video.html

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.