Michel Houellebecq vient de dire qu’il serait bien utile à l’Académie française . « Sur certains mots » précise-t-il, « j'aurais des opinions... alors oui, je serais un candidat valable ».

Il répondait en fait aux propos tenus, quelques jours plus tôt, de la secrétaire perpétuelle de l’Académie qui pense que l’écrivain serait à sa place dans le petit très feutré du quai de Conti.

Michel Houellecq
Michel Houellecq © Horst Galuschka / maxppp
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.