Les livres politiques, avec le cas particulier des livres écrits par des ministres, comme s'il y avait besoin d'expliquer l'action politique vue de l'intérieur. Mais c'est souvent l'envers du décor qui intéresse le lecteur, l'anecdote qui est censée en dire long sur les coulisses de la politique.

Selon L'Express , deux ministres devaient publier leur livre, mais la sortie a été repoussée : Najat Vallaud-Belkacem, débordée. Son livre devait sortir vers le 8 mars, journée de la Femme, mais on n'a rien vu. Finalement , c'est prévu pour septembre.

Et Michel Sapin également: son livre, L'écume et l'océan, chronique d'un ministre du Travail par gros temps , devrait finalement sortir au mois de mai.

Et puis elle n'est pas ministre: Valérie Trierweiller . Les éditeurs lui proposent un pont d'or, pour coucher sur le papier quelques confidences sur sa vie à l'Elysée.

L'éditeur Albin Michel est sur les rangs, mais il n'est pas le seul. Les enchères montent. Selon L’Express , le contrat varie entre 100.000 et 500.000 euros. Des confidences ? Reste maintenant à rassurer le Président.

Extrait de "Sur moi" de Zazie:

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.