« Je me prépare » a dit Manuel Valls hier au JDD.

Le Premier Ministre pousse son bouchon chaque jour un peu plus loin sur la route de l’Elysée.

Le dilemme, pour celui qui ne veut pas apparaître comme un traître. Mais comment faire preuve de loyauté auprès du chef de l’état quand en coulisse on se prépare à prendre sa place?

Manuel Valls a trouvé la formule hier dans le JDD : « la loyauté n’exclut pas la franchise.»

Mais cette franchise a eu le don d'agacer le chef de l'Etat. D’où les rumeurs de remaniements à la tête de Matignon qui ont circulé avec insistance hier avant un démenti de l'Elysée.

Dans le JDD hier, Manuel Valls disait « vouloir prendre sa décision en conscience ».

Mais dans sa conscience, justement, Manuel Valls entend-il la voix de François Hollande?

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.