En visite en Israël en 1996, le président veut agir comme il le fait habituellement : au contact de la population. Cela ne plaît pas au très consciencieux service de sécurité israélien, qui provoque la colère de Jacques Chirac. Pierre Weill y était.

Le 22 octobre 1996, le président français Jacques Chirac pousse un responsable de la sécurité israélien alors qu'il protestait contre la sécurité dans laquelle il se trouvait dans la partie arabe de la vieille ville de Jérusalem.
Le 22 octobre 1996, le président français Jacques Chirac pousse un responsable de la sécurité israélien alors qu'il protestait contre la sécurité dans laquelle il se trouvait dans la partie arabe de la vieille ville de Jérusalem. © AFP / JIM HOLLANDER
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.