Moqueries en tout genre de la part des internautes car à partir du 2 juillet, la SNCF va utiliser le nom de InOui pour son offre commerciale sur les TGV.

TGV, inOui, ouigo.... la SNCF suscite railleries et moqueris sur les réseaux sociaux
TGV, inOui, ouigo.... la SNCF suscite railleries et moqueris sur les réseaux sociaux © AFP / Serge Attal

Le nom TGV ne va pas disparaître, vous monterez toujours dans des trains à grande vitesse, en revanche vous aurez le choix entre les trains inOui pour le service premium et les trains ouigo pour les voyages low cost.

Le Parisien Aujourd'hui en France s’est amusé a faire une consultation d’internautes pour savoir ce qu’ils pensaient de ce changement. Résultat 93% d’entre eux trouvent que ce n’est pas une bonne idée. Et du coup les critiques, moqueries et interrogations ont fusé tous le week end sur les réseaux sociaux.

Un retard "inoui"

Exemple dans la nuit de samedi à dimanche, 800 supporters d’Angers reviennent de la finale de coupe de France. Ils arrivent avec quatre heures de retard : "ce qui vient de nous arriver est inoui", tweet-ils. Réplique immédiate d’un autre internaute " tiens un TGV a l’heure c'est inoui.

Du coté de la SNCF pour ne pas se laisser déborder par le phénomène, on prend cela avec humour. Le directeur marketing lui même c ‘est exclamé à la vue dans un acteur célèbre dans une rame : "c’est inouï ".

Autant dire que les internautes vont continuer de s’amuser avec cette nouvelle dénomination dans les semaines qui viennent. Mais certains d‘entre eux se demandent pourquoi la SNCF n’a pas tout simplement rebaptisé ses trains OuiTGV, ce qui aurait eu l’avantage de ne pas renoncer à une marque connue du monde entier.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.