Bécassine, petite servante bretonne, a le privilège d'être la doyenne des héros de la bande dessinée moderne, plus vieille que Tintin !

Lundi, Bécassine aura 110 ans. Elle n'en n'est pas peu fière : le roi est son cousin !

Bécassine est née le 2 février 1905 sous la plume de Joseph Pinchon, dans la revue pour enfants La Semaine de Suzette.

Mal dégrossie, naïve et pas très maline, cette caricature de bonne bretonne un peu « bécasse » a eu le don d'agacer quelques Bretons. En 1939, au musée Grévin à Paris, la statue de Bécassine a même été décapitée et la tête tranchée par trois Bretons qui goûtaient peu la caricature.

Exposition sur Bécassine, à Lyon, en 2005.
Exposition sur Bécassine, à Lyon, en 2005. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MOUILLAUD RICHARD

Pourtant, au lieu de se vexer, ils auraient pu vanter l'esprit d'avant-garde de Bécassine, féministe avant l'heure. Elle conduisait sa propre automobile à une époque où seuls les hommes tenaient le volant. Une femme qui se lève tôt pour travailler : d'anciens présidents de la République en ont fait un thème de campagne moderne.

Alors la Bécassine un peu niaise ?

Rien n'est moins sûr... les thèses écrites sur son personnage montrent qu'elle en avait sous la coiffe.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.