Cela y ressemble, car Christine Boutin est sur la paille, c'est elle qui le dit.

La présidente de "Force vie" s'est confiée hier au journal l'Echo Républicain : son mouvement a obtenu un score trop faible dimanche dernier aux européennes pour être remboursé de ses frais de campagne.

Christine Boutin
Christine Boutin © Radio France

Sa liste n'a récolté que 1.14% des voix en Île-de-France. Trop peu, donc, pour rentrer au Parlement européen, et pas assez non plus pour éponger ses dépenses de campagne, de 280.000 euros, selon Christine Boutin.

Qu'à cela ne tienne: elle envisage de "demander à tous ceux qui lui font confiance depuis longtemps de faire preuve de générosité". Sortez vos chéquiers, Dieu reconnaitra les siens !

Extrait de "A vot'bon coeur" de Salvatore Adamo (1964)

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.