Les vœux du chef de l’Etat ce soir, une première pour le président Hollande.

Comme le souligne Les échos ce matin, les premiers vœux ont toujours été un examen de passage révélateur pour le président nouvellement élu. En 1974, Valery Giscard d'Estaing avait délaissé le bureau présidentiel pour une cheminée qui se voulait plus chaleureuse. L'année suivante, en 1975, la télé était en couleurs et VGE, ne reculant devant rien, poussait son épouse Anne-Aymone de dire quelques mots à ses risques et périls. Anne-Aymone Giscard d'Estaing plutôt tendue en décembre 1975 au moment de souhaiter une bonne année aux Français.

Ce que les téléspectateurs ne voient pas ce sont les enregistrements des vœux. A ce propos, comme le faisait remarquer un documentaire de Capa diffusé sur France Télévision, pour Georges Pompidou, les vœux de fin d' année ce n'était pas son truc.

Les vœux présidentiels ce soir à 20 heures sur France Inter et à la télévision.

On raconte que François Hollande a visionné les vœux de ses prédécesseurs, peut-être ceux de François Mitterrand promettant la semaine des 39 heures et la retraite à 60 ans ; ceux de Jacques Chirac reconnaissant en 1995 la difficulté de réformer le pays ou ceux de Nicolas Sarkozy qui confessait en décembre 2007 avoir pu commettre des erreurs.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.