Pas de presse en ce 1er mai, jour férié.

Voici tout de même le titre du Monde sorti hier à Paris et daté de ce jeudi 2 mai, sur la première année de François Hollande à l'Elysée : « l'année terrible » ; « les paris ratés de l'an 1 du quinquennat ». Et pour ne rien arranger, reportage sur la majorité dont on ne perçoit que la cacophonie ou la mauvaise humeur.

Autre tendance en ce moment dans les pages de certains journaux, c'est la recherche du « cool », du « zen ».

Une demie page dans Le Monde , par exemple, sur l'artiste designer Charlotte Perriand, à l'occasion d'une exposition qui lui est consacrée à Saint-Etienne. Comment dans les années 60, Charlotte Perriand importa le zen japonais dans les maisons occidentales.

« Mais où est le cool ? » s' interroge le magazine Les Inrockuptibles . « Cool » comme Vanessa Paradis, en Une de l'hebdomadaire. C’est de bon ton, en ce moment, de chercher à être relax.

Charlotte Perriand et le Japon Musée d'art moderne de Saint-Etienne métropole, Rue Fernand-Léger, Saint-Priest-en-Jarez (Loire). Tous les jours sauf mardi de 10 heures à 18 heures. Jusqu'au 26 mai. Mam-st-etienne.fr

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.