Le visage de Jérôme Cahuzac en Une de la plupart des journaux.

« Indigne » titre Libération. Plus qu'une honte, c'est une ignominie écrit l'éditorialiste de Libération, c'est le discrédit jeté sur la parole politique et des doutes soulevés sur l'autorité du chef de l'Etat. Le pouvoir est donc fragilisé, alors que la droite commence à brandir une « affaire d'Etat ».

Pour l'Humanité : « Cahuzac chute de son paradis Fiscal » ; « Un scandale d'état » écrit l'Humanité .

A la une des Echos : « Cahuzac le mensonge ». Et c'est l'exécutif qui est ébranlé. L'exécutif sommé de s'expliquer sur ce qu'il savait réellement.

Egalement à la Une du Parisien/Aujourd'hui en France : « Le mensonge qui éclabousse Hollande ».

A la Une du Figaro : « je demande pardon », extrait du communiqué de l'ancien ministre du budget. « Pardon à Monsieur le Président de la République, au premier ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes amis et à ma famille que j'ai tant déçus ». On lira cet extrait ce matin à la Une du Figaro.

A la Une du journal La Croix qui pèse les risques d'une nouvelle loi sur la laïcité pour limiter les signes religieux dans les structures de droit privé.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.