A la Une ce matin, un euro fort qui inquiète la France et Le Figaro qui constate combien l'appréciation de la monnaie européenne menace les exportations françaises, ce que déplorent évidemment et les entreprises et le gouvernement.

Pour Les Echos , le plus inquiétant ce matin ce sont « les tensions » qui subsistent « dans la zone euro » et qui brisent l'élan des marchés.

La preuve : les bourses européennes qui rechutent après trois mois de hausse ininterrompue. C'est dans ce contexte que François Hollande prononcera cet après midi son premier grand discours sur l'Europe au parlement de Strasbourg.

Et c’est dans ce contexte aussi, alors que les négociations sur le budget européen s'intensifient, que « la France », c'est le titre de La Croix , « défend une Europe agricole ».

En attendant, ce sont les salariés que défend L’Humanité . Trois grévistes de PSA Aulnay qui jouent les rédacteurs en chef d'un jour, en récusant les accusations portées contre eux : « les délinquants », disent-ils, « ce sont les patrons ! »

Et eux, sont-ils des délinquants ? Dans Le Parisien , ce sont les gynécologues qui sont pointés du doigt, « rappelés à l'ordre » en tout cas par le ministère de la Santé pour orienter trop souvent leurs patientes « vers des cliniques étrangères pratiquant la PMA ».

Des délinquants, il n'en manque pas manifestement dans le foot : « Comment truquer un match » demande Libération en Une, où l'on voit avec le scandale révélé par Europol que tous les moyens sont bons pour magouiller.

On ne saura pas ce qu'en pense L'Equipe , paralysé par un mouvement de grève du distributeur Prestalis.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.