A la Une des quotidiens nationaux ce matin

Par Eric Delvaux

Le Figaro : Photo d'un duo présidentiel, Sarkozy/Hollande côte à côte hier « réunis par la République »

Les Echos : La transition française sous l'œil de l'Europe

La Croix : Les 100 premiers jours de François Hollande

L'Humanité : « L'austérité doit désormais être battue en brèche »

Le Parisien/Aujourd’hui en France : Le salaire des grands patrons sur la sellette dans les entreprises publiques

Les travaux du prochain gouvernement concernant l'audiovisuel

Ce qui fait débat - par Eric Delvaux

« Les 12 travaux de la culture et de la communication » dans Les Echos .

L'agenda est chargé : par exemple, la suppression complète de la publicité sur France Télévisions.

Nicolas Sarkozy avait entamé cette réforme et en principe, il ne devrait plus y avoir de publicité du tout durant la journée en 2016.

Sauf que cette seconde partie de la réforme risque de ne jamais être appliquée. Irréaliste selon François Hollande, car le manque à gagner serait trop cher à compenser.

François Hollande souhaite changer aussi « le mode de gouvernance ». Cela veut dire que l'Elysée devrait être moins interventionniste sur les dossiers média que ne l'était Nicolas Sarkzoy, qui se revendique enfant de la télé.

Sarkozy : des stars du Fouquet’s à la place de l’Etoile

La chronique politique d' Anna Cabana, du Point

Je veux vous parler de fantasmes et de contradictions. Les Français sont déconcertants. Après s’être mobilisés, et de façon clivante, pour ce qui restera sans doute comme l’une des campagnes les plus rudes de la Vème République, ils ont eu la larme à l’œil, hier, en voyant Nicolas Sarkozy et François Hollande côte à côte déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu. Ce fut un déluge de déclarations plus consensuelles les unes que les autres.

Il fallait entendre Valérie Pécresse, la ministre du Budget encore en exercice, s’extasier – je la cite : « Quand on voit ces images, on se prend à rêver que sur certaines grandes réformes, on puisse faire aussi l'union nationale. » On se pince ! Une semaine plus tôt, la même Pécresse avait accusé Hollande d’être dans l’« imposture.»

- Il y a eu pire, dans cette campagne !

Justement. Pendant des mois, l’UMP et le PS ont emprunté le langage de leurs extrêmes pour s’accuser mutuellement de tout, allant jusqu’à l’attaque personnelle.

1) Sarkozy s’en est pris au job de la compagne de François Hollande;

2) les sarkozystes ont essayé de mouiller Hollande dans l’affaire DSK - Laurent Neumann en donne des détails édifiants dans son livre « Les Dessous de la campagne » , qui sort ces jours-ci ;

3) Sarkozy promettait qu’il allait « exploser ce nul » et

4) lors du débat, Sarkozy a traité Hollande de « Ponce Pilate » et de « petit calomniateur » .

Côté socialiste, c’est à peine mieux :

1) devant des journalistes, Hollande a mimé un Sarkozy qui disait « je suis un sale mec » ;

2) sa porte-parole, Najat Vallaud-Belkacem, a assuré que Sarkozy était « un mélange de Berlusconi et de Poutine » ;

3) avant ça, Martine Aubry avait comparé Sarkozy à Madoff ; et

4) Hollande, pour revenir à lui : pendant 2h50, l’autre soir, lors du débat télévisé, il s’est montré plus agressif avec Sarkozy qu’il ne l’a jamais été avec personne.

- Vous voulez dire que cette image d’unité républicaine est une farce ?

Une farce, non. Un roman, plutôt. Les Français aiment les romans: après s’être régalés de voir les deux hommes s’écharper, ils apprécient l’image de la grande réconciliation inventée par Sarkozy dans un seul but: il tenait à ne pas rater sa sortie.

Il a payé assez cher le fait d’avoir commencé son mandat dans le bling-bling du Fouquet’s entouré du show business et du CAC 40 pour mesurer l’intérêt de le terminer dans la solennité républicaine en initiateur de son successeur au chevet du soldat inconnu. Bravo. Rideau.

« Juste une mise au point »

L'histoire du jour - par Eric Delvaux

Les points sur les "i" de Nonce Paolini, PDG de TF1 au sujet des rumeurs de départ, depuis quelques jours, de Laurence Ferrari et de Catherine Nayl, la directrice de l'information de TF1.

Interrogé par le point.fr, Nonce Paolini le dit sans détour : "Catherine Nayl est là et elle restera".

Sur le même ton, il dément tout changement concernant la présentatrice du 20 heures Laurence Ferrari.

La réactivité de la série Plus Belle la Vie

Par Eric Delvaux

Extrait des propos tenus sur François Hollande élu président au comptoir d'un bar dans Plus Belle la vie, sur France 3 hier soir.

Twitter recueille des lauriers

Le clin d'oeil d'Audrey Pulvar

  • Twitter a décidé hier de en pas livrer à la justice américaine les données confidentielles de l'un de ses abonnés et s'en voit félicité. Il s'agit de Malcom Harris, poursuivi pour trouble à l'ordre public suite à son appel à la participation au mouvement Occupy Wall Street sur le pont de Brooklyn. Twitter est déterminé à défendre les droits de ses abonnés, au moment où les services de polices sont de plus en plus déterminés à obtenir des informations sur l'activité des gens en ligne.

- A l'inverse, les données confidentielles de dizaines de milliers d'utilisateurs se sont retrouvés en ligne sur un site de partage de fichiers. 35.000 comptes clients ont ainsi vu rompre leur confidentialité. Une enquête est ouverte.__

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.