Un nom ce matin à la Une de la presse : Cahuzac.

« Son compte est bon » titre Libération : allusion à son supposé compte en Suisse pour échapper au fisc. Soupçonné mais nullement mis en examen, la justice devra encore le démontrer.

Cela dit, tous les éditorialistes s'accordent à dire ce matin qu'il lui était impossible de rester depuis l'ouverture d'une information judicaire.

Le Figaro parle d'une « démission choc » : « quitter un gouvernement dans ces conditions est toujours un drame personnel si l'on est innocent, mais rester aurait été une catastrophe politique, que l'on soit coupable ou non » écrit Paul Henri du Limbert, l'éditorialiste du quotidien.

« La chute de Cahuzac » à la Une du Parisien et Aujourd'hui en France . François Hollande contraint de le lâcher.

Le journal Les Echos note également qu'avec cette démission, François Hollande perd un pilier de son dispositif. Un coup de tonnerre pour le gouvernement.

Un homme, donc, à la Une ce matin, mais également une femme. Le visage d'Angela Davis à la Une de L’Humanité « Sweet black angel » que chantait les Rolling Stones en 1972. Son combat pour les Noirs, pour les femmes aussi, et au final pour l'émancipation humaine. Angela Davis est aujourd'hui la rédactrice en chef du quotidien.

Enfin la Une de La Croix , avec les propos du Pape hier lors de la messe d'intronisation : « Nous ne devons pas avoir peur de la bonté ». Sages paroles...

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.