Avec dans les Echos , un dossier spécial sur « le nouveau capitalisme français ». En 20 ans, il a accompli une mue considérable, un classement profondément remanié des plus grandes sociétés du CAC 40. La disparition des quelques historiques comme PSA et Alcatel, le recul des high-tech et la montée en puissance des groupes à l'international comme Sanofi, Danone et Schneider.

A la Une du Parisien/Aujourd'hui en France , « il faut remettre e système à plat » d'attribution des logements sociaux, jugé trop complexe et trop opaque. Un rapport a été commandé par la ministre, Cécile Duflot.

A la Une de L’Humanité , la lutte contre l'évasion fiscale : « plus de fraudeurs », mais « moins de contrôleurs ». 25.000 postes supprimés à Bercy : « triste bilan des dernières années d'austérité ».

A la Une du Figaro : la proposition de loi qui vise à effacer certains actes de violences pendant les conflits sociaux. Le texte sera débattu demain à l'Assemblée. « Syndicalistes casseurs : l'amnistie qui scandalise » titre le quotidien ; elle est critiquée au sein même de la majorité.

Enfin, le mariage pour tous et le journal La Croix se demande si le texte pourra être abrogé en cas de changement de majorité. « La remise en cause sera délicate », écrit le journal.

Et numéro spécial pour Libération à l'occasion du vote prévu aujourd'hui. Le vote de la loi sur le mariage homosexuel et les artistes Pierre et Gilles, photographe et peintre, investissent les colonnes de Libé avec leur esthétique kitsch et décalée.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.