A la Une des Echos , la critique de la Cour des comptes contre les 60.000 postes d'enseignants que veut créer François Hollande. Le rapport dresse des recommandations potentiellement explosives sur le métier d'enseignant. Les sages estiment que les problèmes de l'Education nationale ne sont pas liés a un nombre insuffisant d'enseignants. De quoi compliquer la tache du ministre, Vincent Peillon, qui a l'intention de reformer le métier de prof à l'automne prochain.

C'est également à la Une duFigaro : « la Cour des comptes dénonce l'erreur de Hollande ».

A la Une de Libération , Christine Lagarde embourbée dans l'affaire Tapie/Crédit Lyonnais. L’actuelle directrice du FMI et ancienne ministre de l’Economie risque une mise en examen pour son rôle dans le versement de 400 millions à Bernard Tapie, proche de Nicolas Sarkozy : « Lagarde fusible de Sarkozy ».

A la Une du Parisien/Aujourd’hui en France , comment quelques Français sont devenus « djihadistes en Syrie » : dossier sur le terrorisme. Ils ne sont que quelques dizaines de Français devenus combattants en Syrie, mais leurs dossiers sont suivis au plus haut sommet de l'Etat.

A la Une de L'Humanité , au Bangladesh, les usines de la mort, les esclaves modernes, écrit le quotidien, 4 millions d'ouvriers qui s'échinent dans les usines de textiles de Dacca pour assurer de juteux bénéfices aux célèbres enseignes occidentales.

Enfin, à la Une deLa Croix , avec des bottes en plastiques. « La pluie et le beau temps, parlons-en ». C'est LE sujet de conversations qui est sur toutes les lèvres.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.