Est-ce une révolution brésilienne ? « Revoluçao », s'interroge Libération. Ce mouvement contre la corruption de la classe politique est historique par son ampleur et son caractère spontané. Un mouvement qui fragilise la gauche brésilienne au pouvoir.

Une révolution ? s'interroge Libération . Non « une révolte » répond le journal La Croix , pour qui les grandes manifestations au Brésil ne cherchent pas à renverser le pouvoir, mais à améliorer les conditions de vie et le fonctionnement démocratique du Brésil.

A la Une du Figaro également, le pouvoir brésilien désarmé face à la contestation grandissante. 3 Brésiliens sur 4 approuvent le mouvement en attendant jeudi, jour de grève générale à l'appel des syndicats.

A la Une du Parisien/Aujourd’hui en France : déjà la rentrée scolaire. « La réforme Peillon patine », écrit le journal. Moins d'un écolier sur quatre passera en septembre à la semaine de 4 jours et demi. « Une rentrée scolaire à deux vitesses » prévient Le Parisien .

A la une des Echos , Angela Merkel prête à un vaste plan de relance sociale. Le quotidien parle de cadeaux pour gagner les élections allemandes, alors que la chancelière est au summum de sa popularité.

Le journal L’Opinion titre sur la situation de la Grèce qui inquiète à nouveau. Les Européens évoquent un possible désengagement du FMI rien en va plus entre Bruxelles et Washington.

Enfin, le journalL’Humanité dévoile ce qu'il appelle « le texte secret de l'accord Transatlantique ». Le mandat de la Commission européenne dans les négociations Europe/Etats-Unis. L'Humanité note au passage que la priorité a été donnée aux multinationales.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.