A la Une des Echos , le plan de « secours d'urgence de l'Etat à de Peugeot-Citroën » : 10 milliards d'euros dont la moitié sera couverte par l'Etat. Le gouvernement veut également modifier la gouvernance du groupe privé.

La Une du Figaro porte sur la priorité de Manuel Valls. Il veut sécuriser les forces de l'ordre avec ce constat, qui sert de titre : chaque jour, 38 gendarmes et policiers sont agressés en France.

Le journal L’Humanité « sur la piste des exilés fiscaux » à Bruxelles : « les refuges dorés des grandes fortunes françaises ».

Le Parisien/Aujourd’hui en France titre sur l'accord trouvé pour augmenter les tarifs des consultations chez le médecin. Mais au final, qui va payer ?, se demande le quotidien. La Sécurité sociale, les mutuelles ou les patients ? Il reste un gros point d'interrogation.

La Une de Libération sur ces lycéens qui racontent leur banlieue dans un livre : « Ma banlieue, mon roman », un récit à l'opposé des caricatures des cités.

Enfin, le journal La Croix titre sur les séquelles psychologiques des soldats de retour d'opérations : « Ces blessures de guerre que l'on ne voit pas ».

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.