A la Une de Libération , le déplacement de François Hollande en Chine et les « silences » du président français sur les droits de l'Homme à Pékin aujourd'hui, comme hier en Russie ou en Algérie. François Hollande restera discret sur la question des libertés, au nom de l'efficacité et de la priorité donnée à l'économie.

Opération « Pékin express » pour le président Hollande, écrit Le Parisien/Aujourd’hui en France .

A la Une du Figaro , Florange comme Pétroplus, comme Aulnay, les hauts fourneaux, la raffinerie et l'automobile : « Hollande rattrapé par la réalité ». 3 symboles de la désindustrialisation qui marquent la fin des promesses de la gauche.

A la Une des Echos , le gouvernement et l'Elysée qui ne veulent pas entendre parler « d'amnistie » pour les auteurs de délits lors de conflits sociaux. La gauche de la gauche dénonce une trahison.

On lira ça à la Une de L’Humanité « en refusant de soutenir la proposition d'amnistie du front de gauche, le gouvernement choisit le Medef contre les salariés », écrit le quotidien.

A la Une de La Croix : il y a en France des « emplois qui ne trouvent pas preneurs », comme les bouchers et ce ne sont pourtant pas des emplois précaires. Comment comprendre, dans un tel contexte de chômage, que tous les emplois ne soient pas pourvus.

Enfin la Une du Parisien sur le périphérique qui fête ses 40 ans. 40 ans d'histoire, d'anecdotes et de drames : « On vous dit tout sur le périph ».

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.