Avec deux chiffres à la Une : ceux du chômage que l’on redoute, d'ici ce soir et ceux du marché de l'automobile, aussi, tombés hier.

Commençons par la voiture : la crise redistribue les cartes . Bilan 2012 : les Allemands reprennent des couleurs en Bourse ce n'est pas vraiment une surprise. Les Français, PSA et Renault, s'enfoncent encore un peu plus. La nouvelle géographie de l'automobile mondiale : à lire dans Les Echos .

Pendant que Le Figaro , dans ses pages saumon, met Toyota à l'honneur : 9,7 millions de voitures vendues cette année. Toyota est en tête du palmarès devant General Motors et Volkswagen.

Le constructeur japonais a également une actualité un peu moins réjouissante : on a appris cette nuit qu'il allait payer plus d'un milliard de dollars. Des voitures de clients américains ont perdu de la valeur suite aux rappels massifs en 2009 et 2010. Défauts de fabrication et problème de sécurité : près de 3 millions de voitures Toyota avaient dû être rappelées à l'époque. Les propriétaires vont donc être dédommagés.

Autre chiffre, donc, le chômage . Le seuil symbolique des 3 millions a été franchi en septembre et l’on s'attend encore une fois à une courbe ascendante. D'où la pression sur les partenaires sociaux pour un compromis sur le marché du travail. Le dialogue social, année 2013 « délicate » pour Le Figaro . Le Parisien/Aujourd'hui en France, quant à lui, a choisi de faire sa Une sur les oubliés, les radiés ou les non inscrits de Pôle Emploi. « Le chiffre noir des chômeurs invisibles », titre le quotidien, ceux qui ne comptent plus, ceux que l’on ne compte plus. Et ces personnes qui disparaissent des radars, ces fantômes sans emploi ou en temps partiel sont en augmentation, selon les associations. Ils seraient environ 2,5 millions, enquête et double-page à lire dans Le Parisien .

Au chapitre social, L'Humanité revient sur ces réquisitions promises par le gouvernement d'ici le printemps et une adresse : 103 rue de Turenne, Paris. « Vacant depuis 15 ans », comme un tampon en guise de titre, un immeuble protégé alors que 27.000 foyers attendent un logement en région parisienne.

Vos journaux reviennent aussi ce matin sur les otages français et la position de l'Elysée après les accusations du groupe terroriste AQMI . "Les familles s'impatientent", selon Le Figaro .

L'Egypte , aussi, à la Une : un vote au goût amer sur fond de crise économique pour La Croix .

On nous parle aussi beaucoup de la grippe : elle arrive en Champagne-Ardennes, dans le Nord-pas-de-Calais, en Poitou Charente…Comment résister ? Mangez équilibré, aérez les pièces au maximum… Le reste page 32 dans Aujourd'hui en France .

Pour finir, vu ou plutôt lu sur l'un des blogs du Monde.fr :la Turquie, une destination… Moustache !

De plus en plus d'hommes venus du Qatar, d'Irak ou du Koweït font le voyage jusqu'en Turquie pour se faire implanter une barbe ou une moustache. Gage de crédibilité et de virilité, croient-ils, y compris dans le business. Très sérieusement, ils seraient une cinquantaine de touristes arabes, chaque jour, à Istanbul, à se faire opérer. 2.300 dollars le coup de bistouri sans frontière : la moustache, ça n’a pas de prix !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.