Entre la manif pour tous et la Palme pour une passion lesbienne, la presse ce matin ne sait plus où donner de la Une.

Libération tente la synthèse : « Manif pour tous, la dernière séance ».

« Toujours mobilisés », titre La Croix !

Le Parisien a vu hier une « France coupée en deux ».

__

Le Figaro , lui, a cru voir hier dans les rues de paris une « Génération manif pour tous ». Et dans son cahier central, il ose ce titre qui peut se lire de deux façons, selon la parenthèse : « Cannes : un palme (dé)culottée ». Son cahier Economie nous rappelle à de plus sombres réalités : « Chypre sombre dans la crise ».

Tandis que Les Echos se demandent en Une « ce que le patronat va changer » aux salaires des dirigeants, maintenant que le gouvernement a renoncé à légiférer pour le privé.

L’Humanité consacre ce matin une édition spéciale au 70ème anniversaire du Conseil national de la résistance.

Et L’Equipe retient le « bonheur de Lyon », qui sera la saison prochaine en ligue des champions de football.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.