Pour ce Club Estival, Emmanuel Khérad reçoit Sting et Shaggy pour leur album duo « 44/876 », puis le réalisateur Grégory Monro et Pierre Richard pour un documentaire inédit. Après un détour par Essaouira avec Fatoumata Diawara, nous recueillerons les coups de cœur culturels des amis du Club.

Pour ouvrir ce cinquième volet du Club estival, le réalisateur Grégory Monro et l’acteur Pierre Richard qui nous présentent le documentaire « Pierre Richard – Le discret »  diffusé pour la première fois sur Arte, le lundi 30 juillet prochain à 22h35. Ce documentaire met en lumière le cinéma engagé de Pierre Richard qui a su, par sa candeur désarmante, révéler les travers de la société. Pour répondre à ces archives du passé, Pierre Richard ne dit mot, il mime. Lumière sur un auteur réalisateur engagé, trop longtemps dissimulé derrière l’image de l’acteur comique mondialement connu.

Nous partons ensuite au Maroc, à Essaouira, sur les traces de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara qui s’apprête à monter sur la scène du festival Gnaoua Musiques du Monde. Au milieu des musiciens en pleine répétition, elle nous confie de quelle manière elle se laisse aller sur scène. L’artiste a par ailleurs sorti le 25 mai dernier le très bel album « Fenfo », qui signifie « Quelque chose à dire » en bambara.

Et pour refermer ce Club en apothéose,  deux chanteurs de classe internationale : le Britannique Sting et le Jamaïquain Shaggy qui ont sorti le 20 avril dernier « 44/876 », un album aux doubles influences pop et reggae. Leur complicité, tant humaine que musicale, transparaît dans chacun de leurs titres et véhicule un message d’espoir qui fait du bien... 

Les coups de cœurs culturels du club estival :

  • Simon, notre jeune auditeur en studio : Le film « C’est qui cette fille » de Nathan Silver sorti le 25 juillet 2018.
  • Sylvie Kerviel du journal Le Monde : Article sur Kanye West, producteur de cinq albums d’exception.

Programmation musicale :

  • "Vacances, j’oubie tout" reprise par Moodoïd
  • "Children's Crusade" extrait de l’album « Bring on the night » de Sting, Live 1998
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.