Depuis 1996, des gens archivent le web. Pourquoi ? Dans quels buts ? Comment saisir une matière aussi mouvante ?

Le point de départ, c’est une photo, une des premières photos de l’Histoire. Prise en 1838 par Louis Daguerre, elle montre une rue vide. Seul un homme – parce qu'il est resté immobile suffisamment longtemps – y apparaît. 

Cette photo, je la découvre un jour où l'archiviste du web l'évoque pendant une réunion. Il dit : 

Voilà, nous les archivistes du web, on est comme Daguerre en 1838, on essaie de capter un réel qui va trop vite pour nos outils, mais on le fait quand même. 

Et donc, depuis ce jour, je suis me dis qu’il faudrait s’intéresser à cette activité très belle qui consiste à vouloir fixer ce qui bouge tout le temps, à capter ce qui se dérobe et conserver ce truc fuyant qu’est le web. 

Valérie Schafer est historienne des technologies. Elle est chargée de recherche au CNRS. Elle a écrit sur le Minitel, sur Arpanet - l’ancêtre américain d’Internet - sur les débuts du web français. La découverte d'Internet Archive est un émerveillement, et le début d'une passion pour les archives du web, et toutes les questions qu'elles posent à l'historienne. 

L'équipe

  • Réalisation: Fanny Bohuon
  • Mixage : Loïc Frapsauce
  • Habillage : "Flip" de Yakie