Je n'aime pas Instagram mais j'aime Philippe Mangeot : pourra-t-il me donner des raisons d'aimer son compte Instagram ? C'est la seule question qui vaille.

Je déteste Instagram. Dit comme ça, c’est un peu expéditif. Mais le fait est : ce que provoque Instagram chez moi va au-delà du désintérêt. Quelque chose m’y énerve profondément. 

Alors, quand mon ami Philippe Mangeot a ouvert un compte, a commencé à y poster régulièrement des photos et que ses posts sont devenus des sujets de discussion autour de moi, ça m’a posé problème. Parce que Philippe Mangeot est un type irréprochable. C’est un militant qui a passé presque 15 ans à Act Up, l’association de lutte contre le SIDA, qu’il a même dirigée un moment. Il a par ailleurs participé à plein de groupes de la gauche radicale depuis 30 ans. Philippe Mangeot, c’est une voix importante dans l’histoire des luttes minoritaires. Et puis il a fait plein d’autres choses - dernièrement, il a écrit avec Robin Campillo le film “120 battements par minute”, qui a reçu notamment le Grand Prix du Jury à Cannes. Et tout ça ne l’empêche pas d’exercer son métier avec passion  : il est prof de littérature en prépa. 

Quand j’ai vu s’accumuler ses posts avec ses photos léchées : portraits de ses amis, de ses amants, autoportraits, photos des bouquets de fleurs rituels du dimanche matin, photos des spectacles qu’il va voir, extraits de textes. Quand j’ai vu les posts toujours écrits en anglais. Et puis quand j’ai vu les commentaires, les likes, je me suis dit qu’il fallait qu’il m’explique pourquoi il fait ça, ce qu’il y trouve. Je me suis dit que dans ses réponses je trouverais des raisons, pas forcément d’aimer Instagram, mais de saisir pourquoi des gens aimaient faire ça. Voilà le pari c’est le suivant : passer par un cas particulier pour saisir un engouement mondial.

Alors j’ai demandé à Philippe Mangeot de me raconter. 

Invité : Philippe Mangeot, professeur en Classe Préparatoire, ancien président d'Act Up, co-scénariste de « 120 battements pas minute », auteur du compte Instagram @philippe.duke

L'équipe

  • Réalisation : Céline Illa
  • Mixage : Loïc Frapsauce
  • Musique : "Flip" par Yakie 

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS