C’est une histoire qui m’a hanté pendant des années. Une histoire de mensonges et de disparition, que j’ai beaucoup racontée parce qu’elle était spectaculaire, et que j’en avais été un témoin direct. Mais dans mon récit, il y avait un problème : j’étais obligé de concéder que je n’en connaissais pas la fin.

Et puis, il y a quelques mois, j’ai appris ce qui s’était passé. Pas la fin - parce que cette histoire n’est pas finie - mais au moins la suite. Et ce qui est d’autant plus étrange, c’est que cette suite m’a ramené à mes préoccupations d’aujourd’hui, à toutes les questions que je me pose sur l’Intelligence artificielle, les vertus mirifiques dont on la pare, la fascination qu’elle provoque en nous, et l’argent qu’elle draine.

Cette histoire, voici comment je pourrais la raconter. 

Tout a commencé assez banalement par une recherche sur les usages des algorithmes et du deep-learning à Hollywood, pour ajuster les contenus et leur distribution. 

Je suis tombé sur un homme, "gourou de l'intelligence artificielle à Hollywood", qui racontait des choses tout à fait passionnantes.  Il m'a fallu un peu de temps pour comprendre que cet homme, je l'avais connu il y a longtemps....

Avec Yves Bergquist, co-fondateur de Corto, directeur de projet à l'Entertainment Technology Center de l'University South California

L'équipe

Réalisateur : Jérôme Boulet