Elsa Boublil présente du lundi au vendredi à 16 heures Vous avez dit classique ?

Elle a un coup de cœur pour le roman :

Profession du père
Profession du père ©

Profession du père

de Sorj Chalendon

éditions Grasset (août 2015)

Un roman qui lui a donné des frissons, car il montre à quel point l'enfant peut être vulnérable face aux mensonges et à la violence d'un père tyrannique qui s'invente des métiers, un univers que son fils prend comme une vérité absolue tout en restant admiratif

Un récit qui fait une référence à la propre histoire de Sorj Chalendon.

Résumé :

Emile subit les lubies et les mauvais traitements de son père, qui s'imagine un jour parachutiste, un autre pasteur ou agent secret américain, devant sa mère indifférente. Une nuit, alors qu'Émile a treize ans, son père se réveille rebelle, chargé de tuer le Général de Gaulle. Il enrôle Emile dans son organisation secrète.

Sorj Chalendon :

Après trente-quatre ans à Libération , Sorj Chalandon est aujourd'hui journaliste au Canard Enchaîné . Ancien grand reporter, prix Albert-Londres (1988), il est aussi l'auteur de six romans, tous parus chez Grasset /Le Petit Bonzi (2005) , Une Promesse (2006 - prix Médicis) , Mon Traître (2008) ,La Légende de nos Pères (2009) , Retour à Killybegs (2011 - Grand Prix du roman de l'Académie française) ,Le Quatrième Mur (2013 - prix Goncourt des lycéens).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.