Solenn de Royer est journaliste politique au Figaro. Vous pouvez retrouver ses Histoires politiques à 6h45 chaque mercredi.

►►► (Ré)écoutez L'Humeur vagabonde consacrée à l'écrivain

Elle a un Coup de Coeur pour les romans de l'auteur américain James Salter mort cet été à 90 ans (1925-2015).

James Salter est mort à 90 ans
James Salter est mort à 90 ans © Sipa

Tout au long de sa vie, il n'a écrit que 6 romans : des ouvrages rares, qui portent sur les mouvements de la vie, le temps qui passe, les liens amoureux qui se font et se défont, de façon très incarnée. Avec cette question sous-jacente : que reste-t-il quand tout est fâné ?

Son écriture est belle, élliptique : il capte des fulgurances, l'intensité d'un instant avant qu'il ne disparaisse.

Son dernier en date s'intitule Et rien d'autre (éd.de l'Olivier, 2014).

James Salter - Et rien d'autre
James Salter - Et rien d'autre © Editions de l'Olivier / James Salter

Résumé :

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le jeune officier Philip Bowman rentre à New York et se fait embaucher dans une maison d'édition. Ce roman retrace quarante années de la vie de cet homme (de 1945 à 1985) qui devient directeur littéraire, fréquente l'intelligentsia new-yorkaise et multiplie les relations amoureuses. Il déploie également le spectre de toute une génération, dans sa gloire et dans ses échecs.

Une vie qui ne ressemble pas à celle qu'il avait imaginée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.