Marion L’Hour est journaliste au service économie et social de la rédaction de France Inter.

Elle a lu et adoré « Vernon Subutex » de Virginie Despentes, un livre en 3 volumes dont le 1er est paru en janvier dernier, le 2ème au mois de juin dernier et le 3ème volume est attendu.

Résumé :

Vernon Subutex, ancien disquaire à la dérive, compte sur Alex Bleach pour l'aider à payer ses factures. Quand celui-ci meurt d'overdose, Vernon est expulsé et se fait héberger à droite et à gauche, sans se douter qu'on le recherche pour la vidéo que lui a laissée la pop star avant de mourir.

> Un roman vendu à plus de 80 000 exemplaires et 5 fois primé : Prix Anaïs Nin 2015, prix Landerneau 2015 (roman), prix du Roman-News 2015, prix de la Coupole 2015.

Vernon subutex
Vernon subutex ©

Vernon Subutex

de Virginie Despentes

éd. Grasset

L'auteure :

Virginie Despentes est l'auteur, notamment, de Baise-moi (1993, adapté au cinéma et coréalisé avec Coralie Trinh Thi), Les jolies choses (1998), Teen Spirit (2002), Bye bye Blondie (2004, adapté au cinéma par l'auteur), King Kong Théorie (2006), Apocalypse bébé (2010, prix Renaudot).

Extrait :

C'était devenu un peu ça, le parc, dans la journée : un mélange de groupe de discussion, coffe shop à ciel ouvert, débit de bière et lieu de débats. La pelouse était son salon, Vernon y recevait avec l'affabilité de l'hôte disponible et touché de tant d'attentions. Sa vie était agréable : il y avait des petits gâteaux, du rosé, des gens aimables, toutes les filles aux petits soins pour lui, on écoutait de la bonne musique sur des enceintes en forme de tube à connexion bluetooth, il y avait les habitués et des qui passaient pour un jour. Une vie sociale à domicile, pas compliquée, et jamais aucun papier administratif pour lui pourrir sa matinée.

Un livre qui, pour Marion Lhour, se lit en écoutant de la musique, comme ce titre de Joy Division, "Love will tear us appart". Car dans les années 90, Vernon Subutex, un ancien disquaire, se voit obligé de mettre la clef sous la porte et devient rapidement SDF. Un roman qui raconte la déchéance d'un homme qui perd ses compagnes, vit du RSA, détruit sa vie sociale...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.