Delphine Evenou présente cette semaine les journaux de la nuit notamment à 5 heures et à 5h30

Elle a un coup de couer pour le film « The woman of the year » (« La femme de l’année ») réalisé par George Stevens réalisé en 1942, avec Katharine Hepburn et Spencer Tracy.

Synopsis et un extrait de la bande-annonce du film [ici ](C’est sur ce film que ce sont rencontrés Spencer Tracy et Katharine Hepburn... Ce sera le coup de foudre et le début d'une longue histoire d'amour clandestine entre les deux acteurs qui durera jusqu'à la mort de l'acteur en 1967 !)

Sam Craig, reporter sportif dans un quotidien new-yorkais, supporte mal les remarques sur le sport de sa collègue Tess Harding, fille de diplomate et chroniqueuse à la rubrique internationale...

Ils se querellent car tout les oppose. Mais, au grand étonnement de leurs amis, ils finissent par se marier !

Et c’est là que ça se corse : car l’un raffole des matchs de baseball, de réunions intimes entre amis et de plaisirs simples, l’autre, plus sophistiquée, baigne dans les mondanités, les meetings féministes et la politique…

La nomination de Tess comme « femme de l’année » n’arrange rien à la situation. Elle qui avait recueilli un enfant ne tarde pas à le délaisser pour se consacrer à ses nombreuses activités. Sam en est vite désespéré et le couple bat de l'aile.

La femme de l'année (affiche)
La femme de l'année (affiche) © Radio France

C’est sur ce film que ce sont rencontrés Spencer Tracy et Katharine Hepburn. Ce sera le coup de foudre et le début d'une longue histoire d'amour clandestine entre les deux acteurs qui durera jusqu'à la mort de l'acteur en 1967 !

Ce long métrage témoigne donc de l'alchimie des deux comédiens, qui ont tourné ensemble une dizaine de film, dont Madame porte la culotte (réalisé par George Cukor) qui est, selon Delphine Evenou, le meilleur film joué par le duo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.