Jacqueline Petroz est rédactrice en chef le week-end et chroniqueuse dans le 7/9 du week-end animé par Patricia Martin avec « Livre en poche », chaque samedi à 7h53.

Grande lectrice, Jacqueline Petroz a pour livre de chevet : Madame Bovary , le roman de Gustave Flaubert paru en 1857 dont le titre original est Madame Bovary : Mœurs de province.

Un livre dans lequel elle aime se replonger lorsque l’actualité lui semble trop sombre.

Emma Bovary (Delphine Delamare)
Emma Bovary (Delphine Delamare) © radio-france

Flaubert commence le roman en 1851 et y travaille pendant cinq ans, jusqu’en 1856. À partir d’octobre, le texte est publié dans la Revue de Paris sous la forme de feuilleton jusqu’au 15 décembre suivant.

En février 1857, le gérant de la revue, Léon Laurent-Pichat, l’imprimeur et Gustave Flaubert sont jugés pour « outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs ». Gustave Flaubert est blâmé pour « le réalisme vulgaire et souvent choquant de la peinture des caractères », mais est acquitté. Le roman connaîtra un important succès en librairie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.